Vous êtes ici :  AccueilNotre villageHistoireUn passé riche

Un passé riche

<- Retour

Burnhaupt-le-Haut : Un passé riche en histoire

Les premières traces humaines remontent à l'époque romaine. BURNHAUPT est à cette époque un important croisement de routes.

Le nom de BURNHAUPT apparaît la première fois dans un document qui date de 853. Le village figure parmi les biens de l'abbaye de MASEVAUX sous le nom de "BRUNNHOBETUM".

Sous la houlette successive des Comtes d'EGUISHEIM, des Comtes de FERRETTE, des HABSBOURG, BURNHAUPT se développe et devient une agglomération importante.

Annexe de Burnhaupt-le-Haut, Pont d’Aspach doit son nom au pont qui franchit la Doller : ce pont est un ancien péage, peut-être créé par les comtes d’EGUISHEIM, d’où le nom d’EXENBRUCKH qu’il porte en 1545.

La guerre de Trente Ans (1618-1648) va modifier d'une manière radicale le visage de notre localité. La population est décimée par la guerre, par la famine, par la peste. Il ne restera que 60 habitants après les hostilités. L'immigration suisse, Tyrolienne et Souabe est la racine d'une grande partie de la population actuelle.

La Révolution de 1789 annonce des troubles importants pour de nombreuses années.

Les guerres Napoléoniennes et la guerre de 1870 n'affecteront, quant à elles, que très légèrement le village.

La population déclinera à partir de 1830, notre localité, essentiellement agricole, étant confrontée à une surpopulation. Bon nombre de nos concitoyens émigrent. La plupart cherchera son bonheur aux États-Unis.

La "Grande Guerre" apportera son lot de désolation et de ravages. BURNHAUPT est sur le front des combats et sera totalement détruit.

La Seconde Guerre Mondiale se montrera, elle, plus clémente.

Depuis ce temps, notre agglomération prospère et l'on peut affirmer sans fausse modestie que BURNHAUPT-le-HAUT est un village où il fait bon vivre.

Retour en haut de page
Haut de page